photo sensible

Publié le par Jules Lavie


57 rue de Tolbiac, 23h38
Gaël Turpo est photographe. Il aime raconter des histoires en images. Pour l'instant il pige pour des journaux municipaux. En parallèle, il réalise des reportages qui lui tiennent à coeur. Par exemple des Bulgares échoués depuis plusieurs mois à Paris, au bord du périphérique. Il peaufine son book avant d'aller démarcher les agences. 
Ses sites
www.gaelturpolabo.com et www.gaelturpolabo2.com

Publié dans portraits

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

jules 04/08/2006 15:44

Salut
Olive : merci beaucoup. Et je te l'ai déjà dit, mais j'aime vraiment beaucoup tes photos... Il y'en a beaucoup qui donnent beaucoup d'émotions. Merci de m'avoir mis dans tes liens.
Kris : merci ! et merci pour Gaël. Moi aussi j'aime ses photos, et son approche de son travail.
Thulip : c'est une bonne idée, ton concours photo. Si j'en fais une "marrante" qui colle avec l'esprit de ton concours, je ne manquerais pas de te l'envoyer.
A la prochaine
Jules

Thulip 01/08/2006 15:11

Re :) Je passe de temps à autre, histoire de prendre des nouvelles ! Bien que le niveau ne soit pas le même, j'ai fait à ma modeste échelle un concours de photographies destiné à ceux qui ne partent pas en vacances :)
S'il y a des volontaires, j'en serais super contente ;)

Kris 29/07/2006 18:52

très sympa cette photo, comme toutes les autres d'ailleurs. très bonne idée de raconter des histoires comme tu le fais. Je Bon courage à ce photographe qui fait lui aussi de très beaux clichés.

Olive 24/07/2006 08:11

Tryptique de faiseurs d'images. Complicité d'un homme d'images et d'un autre dans l'image : tape m'en cinq.
Cette photo coule de source, Une des meilleures. Bravo et bonne continuation.

Natouille 19/07/2006 10:41

Bonjour à tous!
Ce photographe chinois a notamment travaillé sur les horreurs de la révolution culturelle et ses oeuvres avaient été exposées à Paris, en 2003.
Si vous voulez quelques infos supplémentaires sur sa vie, vous pouvez aller sur:
http://www.fluctuat.net/791-Li-Zhensheng-retrospective
Et puis, allez faire un tour à la Fnac pour feuilleter son "petit livre rouge de la révolution culturelle".
Et pour le reste, bravo Julo, c'est toujours aussi beau!!!!!