fort Fernando

Publié le par Jules Lavie


178 boulevard Voltaire, 12h52
Fernando Dos Santos, 37 ans, décharge un camion. Il est chauffeur. Et champion de France de body building 95-96 chez les moins de 80 kilos. Depuis janvier il s'entraine à nouveau. 2 heures par jour. Pour le "côté esthétique" et pour "un joli petit billet" : 3 000 euros. C'est le prix d'un grand concours prévu en novembre à Marseille.

Publié dans portraits

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jany 19/06/2010 08:32


Chouette photo mais également un blog passionnant..Bon week end


fernando 24/03/2010 14:58


c vrai tu avais raison je suis pal mal sur celle la bonne chance pour la suite


jules 29/06/2006 11:22

Salut
Bellelurette : merci beaucoup.
Malisan : merci. J'aime beaucoup ta photo de la petite gamine qui te regarde derrière la barrière en bois. Elle est très réussie.
Gaël : merci beaucoup. Venant de ta part, ça fait très plaisir. Toi qui est un vrai photoreporter. J'invite tous ceux qui ne l'ont pas fait à aller voir tes photos : http://www.gaelturpolabo.com/
Stéphanie : ah oui. J'avais pas fais gaffe.
Burlington : merci beaucoup.
Xtof : tu l'as repéré le bar au fait ?
Sofu : hum, je vois qu'il ne te laisse pas indifférent...
Jean-Charles : et bien non, je n'avais pas de grand angle. Et figure toi que j'ai eu effectivement du mal à le faire rentrer dans le cadre. Parce que sur le petit camion y'avait pas beaucoup de recul !
Daniel : merci beaucoup. C'est très sympa. C'est vrai que c'est ce qui m'intéresse, de partager ma passion pour mon quartier.
Cocole ; merci. Je te rassures quand même, je n'aime pas tous "les gens" hein. Surtout certains jours.
Anouschka : tu vas pouvoir créer le fan club de fernando avec Sofu. Et vous allez pouvoir l'encourager à Marseille.
Lou : effectivement.
A la prochaine
Jules

lou 29/06/2006 08:35

çà pourrais être une pub pour un déo... dorant... !

anouschka 27/06/2006 18:31

WWaouh ! (j'ai hésoté avec Arfff !). Beau brin de garçon...
J'aime bien l'angle que tu as choisi, ça en impose encore plus !